Doubs : La crédulité a ses limites

Contrairement à la plupart d'entre nous qui avons tout au plus mis une dizaine d'années à comprendre qu'il n'en était rien, figurez-vous qu'il existe quelques rares personnes qui continuent à croire en l'existence du Père Noël une fois adultes. Parmi eux, un escroc du web ayant récemment jugé crédible de demander une petite aide financière de… 25 000 € à une Pontissalienne dont il avait fait connaissance sur un site de rencontres.

Alors certes, il arrive que plus ce soit gros mieux ça passe. Mais en l'occurrence, ça n'aura pas du tout été le cas ici ; la cible de sa requête crapuleuse ayant plus volontiers pris la direction du commissariat que de sa banque.

Soit l'occasion de rappeler qu'il importe de faire preuve de la plus grande vigilance sur Internet. Qui plus est en cette période de fêtes, propice aux entourloupes en tout genre...

.
Publié le mardi 22 décembre 2015 à 09h19

Confirmez-vous la suppression ?