Jura : La fête à la grenouille

C'est une évidence, il y a encore trop de morts sur les routes. Et ce ne sont pas les crapauds, grenouilles et salamandres qui diront le contraire ! Chaque année, nombreux sont en effet les représentants de ces espèces protégées à finir écrabouillés sous nos roues de mi-février à fin avril. Une période post-chandeleur que ces amphibiens réduits en crêpes vouent normalement à leur migration, et non à ce trépas collectif dont l'ampleur est si impressionnante dans le Jura que des mesures radicales ont été prises pour limiter l'hécatombe.

Ainsi a-t-on récemment pu voir pousser dans certains secteurs des panneaux de signalisation invitant les automobilistes à plafonner à 30 à l'heure sur parfois plusieurs kilomètres afin de slalomer au mieux entre les batraciens suicidaires… tandis que pour sa part, Dole Environnement préconise carrément « d'utiliser un autre itinéraire dans la mesure du possible ».

.
Publié le lundi 30 mars 2015 à 12h51

Confirmez-vous la suppression ?