La Franche-Comté mobilisée contre la limitation à 80 km/h

Qu'il s'agisse des automobilistes, des motards ou des élus, il semble que la mesure du gouvernement qui cherche à limiter la vitesse sur les routes à 80 km/h mette tout le monde d'accord.

En Franche-Comté le ton est donné : avec de nombreuses actions revendicatives, la région ne souhaite tout simplement pas de cette limitation de vitesse.

Le dernier rassemblement à Vesoul (70) a regroupé quasiment 500 manifestants contre cette réforme.

Poussé dans ses retranchements, le gouvernement a décidé d'envoyer sur place son homme fort : Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, qui s'est donc déplacé à Vesoul ce jeudi 12 avril pour s'expliquer.

Malgré le mécontentement de la population, la mesure devra entrer en vigueur au 1er juillet 2018.

D'après un sondage publié par AXA, 76 % des Français sont opposés à cette mesure.
Publié le vendredi 13 avril 2018 à 10h09

Confirmez-vous la suppression ?