La sexagénaire victime d'un viol avait tout inventé

Une sexagénaire qui avait porté plainte pour un viol qu'elle avait subi samedi dernier dans un local poubelle à Planoise vient de reconnaître devant les enquêteurs qu'elle avait tout inventé. Elle pourrait être prochainement poursuivie.
Publié le mercredi 14 janvier 2009 à 09h40

Confirmez-vous la suppression ?