A39 : La tête ailleurs

Depuis le temps que ce n\'était pas arrivé, il aura fallu que ça tombe ce samedi, en plein week-end de chassé-croisé entre juillettistes et aoûtiens. Mais bon, par chance, cet automobiliste de 85 ans aura quand même eu la \"présence d\'esprit\" d\'attendre la fin de journée et une circulation moins dense pour… remonter l\'A39 en sens inverse sur près de 30 km entre Dole et Dijon.

Une sacrée vaine en effet ! Car pour le reste, c\'est un homme imprévisible et pour beaucoup à côté de ses pompes que les gendarmes du peloton motorisé de Chevigny-Saint-Sauveur auront eu affaire ce soir-là : après avoir lui-même décidé de garer sa voiture sous un pont, l\'octogénaire avait déjà entrepris de continuer à pied lorsqu\'il a été appréhendé.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?