Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
23
Besancon
Ven
33
Sam
29
Dim
30
Lun
31
CPAM
 
Toute l'actualité
 Besançon (25) : Le centre-ville déserté par les clients le samedi de la rentrée
Envoyer à un ami par email
 Géolocaliser

Après tout il semble que le tram et les bus attirent bien des visiteurs au centre-ville de Besançon ! C'est en tout cas le constat qu'on peut faire de ce week-end de grève du réseau Ginko de transport de la ville.

Avec un mouvement social soutenu par plus de 88% des chauffeurs de bus et de tram, il était bien difficile de se rendre au centre-ville ce samedi 2 septembre 2017 sans voiture.

Les syndicats avaient particulièrement bien choisi leur jour puisque cette grève a privé les Bisontins de l'inauguration de la nouvelle ligne de bus n°3 (qui a été reportée). Mais, ce timing a aussi privé les commerces de la boucle de nombreux clients.

En effet, la veille de la rentrée scolaire, les achats sont habituellement nombreux : fournitures scolaires, sac à dos, vêtements et chaussures.

Avec un centre-ville inaccessible autrement qu'en utilisant sa voiture et les parkings payants, les clients ont préféré se rendre dans les grands centres commerciaux situés en périphérie de la ville : Chateaufarine, Chalezeule et Valentin.

Nos confrères de l'Est Républicain rapportent que le manque à gagner s'avère important pour les commerces du centre avec les déclarations de Céline Girardet, présidente de l'Union des commerçants : “il est hors de question de prendre parti par rapport aux revendications des grévistes. La grève est un droit. Mais nous constatons qu'elle est très dommageable pour le commerce, surtout celui du centre-ville. C'est un samedi noir.
actualités Besançon Publié le lundi 4 septembre 2017 à 09h17
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réaction de Mmelann Najwa
“Oui c es clair”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 4 septembre 2017 à 08h09
Réaction de Domi Nik
“Non je ne suis pas d'accord... nous étions en ville ce samedi et il y avait bien du monde . Ha oui pendant l'averse il n'y avait plus personne c sur ....”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 4 septembre 2017 à 09h00
Réaction de Bénédicte Manzo
“il y a deja une paire d années que le centre ville est mort”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 4 septembre 2017 à 09h05
Réaction de Stephane Arbey
“Il y avait beaucoup de monde samedi, et le centre ville est très vivant.”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 4 septembre 2017 à 09h25
Réaction de Carole Silvant Borle
“Besançon ville morte depuis des années !!!!”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 4 septembre 2017 à 09h26
Réaction de Compagnon Sylvain
“Le tram et les voies réservées de bus entravent trop de voies de circulation et découragent les automobilistes de venir au centre ville à Besançon. L'essentiel des clients sont des rurbains habitués à la fluidité de circulation en campagne et à garer leur véhicule pas loin du lieu de leur achat. Des immeubles parking et des minibus électriques gratuits dans le centre auraient donné d'autres résultats.”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 4 septembre 2017 à 10h50
Réaction de Frédéric Duboz
“Merci à la stratégie meurtriere pour les commerces menée depuis plusieures années par les malfrats de la mairie ???”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 4 septembre 2017 à 19h14
Réaction de Tara Humaras
“Faut bien trouver des excuses pendant la grève...”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 4 septembre 2017 à 19h41
Réaction de Rémi Vuillemenot
“Propagande socialope! 1) Le tram ne passe pas en ville (contrairement à celui de 1898 qui passait partout!) ça n'est qu'un "racaille-express" pour les planoisiens s'acquitant rarement d'un billet ( déficit 6 millions ?...) 2) ça fait plusieurs années que les socialauds ont réussi à vider le centre-ville devenu une réserve à bobos friqués! Tous les commerces sont dans la panade, et une énième zone commerciale se construit à l'extérieur pour éponger l'affluence monstre le samedi dans les existantes! Ben oui, les chalands vont où l'on peut se garer, gratuitement, à pied d'oeuvre, et sans risquer une prune à 135? si une roue dépasse du cadre...”
actualités BesançonEnvoyée le mardi 5 septembre 2017 à 06h10
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr