Sochaux : Le mal par le mâle

A force de multiplier les conquêtes pour mieux les délaisser impunément une fois enceintes, ce bourreau des cœurs de 45 ans aura peut-être cru ne pas avoir à craindre davantage la justice si d'aventure il rajoutait une couche de souffrance physique à la douleur morale de l'une de ses anciennes relations. Mais autant dire que c'était peine perdue !

Enfin… façon de parler, puisque pour avoir ainsi rasé la tête et violé durant l'été 2013 la mère d'un de ses 6 enfants qu'il voyait encore de temps en temps, ce "Don Juan" a bel et bien été condamné jeudi dernier à 5 ans de prison, avec un supplément de 5 autres années de suivi sociojudiciaire et une inscription pour 20 ans sur le fichier national des délinquants sexuels. Il devra en outre verser 8 500 € de dommages et intérêts à sa victime, au sujet de laquelle il aura admis que « peut-être elle n'était pas consentante à 100 % » ce jour-là…

.
Publié le lundi 25 août 2014 à 12h34

Confirmez-vous la suppression ?