Besançon - pont Battant : Le moment de vérité

Mis à rude épreuve par un rassemblement de poids lourds stationnés sur son tablier, le tout nouveau pont Battant de Besançon passait ce lundi un test de résistance sous près de 300 tonnes de charges. Une masse bien supérieure aux modestes 25 tonnes qu\'il sera tout au plus amené à supporter lors du passage du tram, mais toutefois nécessaire pour vérifier en situation la déformation de l\'édifice ; laquelle, sur la partie centrale et dans ces conditions extrêmes, devait être de l\'ordre de 5 cm.

Aux dernières nouvelles (n\'hésitez pas à nous contredire), le pont était encore debout en cette fin d\'après-midi. Ce qui ne doit pas être mauvais signe et laisse désormais bon espoir de voir le chantier s\'achever comme prévu le 30 novembre prochain, après deux ans d\'interminables travaux.

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?