Le pompier en grève de la faim fait un malaise à Besançon

Le pompier qui, depuis le 17 avril dernier, a entamé une grève de la faim à Besançon, a été hospitalisé hier après avoir fait un malaise.

Cet homme de 43 ans dénonce une radiation abusive et demande sa réintégration au centre de secours des sapeurs-pompiers de Besançon.
Il a quitté hier sa tente plantée devant le centre de secours principal (à côté du Pont Carnot), pour se rendre au tribunal administratif de Besançon. A son retour, il a fait un malaise et a dû être hospitalisé pendant quelques heures.
A sa sortie de l\'hôpital, le pompier a indiqué qu\'il continuerait sa grève de la faim jusqu\'à son passage en justice, le 4 mai prochain.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?