Le tiques toujours plus nombreuses en Franche-Comté

Cette fois la saison des tiques est bien entamée. Avec les beaux jours, mais aussi l'humidité, les tiques se multiplient en Franche-Comté.

Cette espèce d'acarien araignée, autrefois ennemie des animaux, est devenue au fil du temps un problème sanitaire d'envergure en raison de la maladie de Lyme qu'il est possible de contracter après une simple piqûre.

Car, depuis quelques années, cet animal se développe en créant des colonies un peu partout dans le monde. Ainsi, il existe maintenant des endroits en Suède, au Canada ou en Norvège où les tiques sont présentes en nombre !

La conséquence est que le nombre de cas diagnostiqué de la maladie de Lyme est en constante progression.

Une situation liée en partie au réchauffement climatique mais aussi aux nouveaux tests médicaux, maintenant plus efficaces pour détecter les maladies transmises par les tiques.

Il est donc nécessaire de se protéger, particulièrement en Franche-Comté où la tique prend plaisir à créer de grandes familles.

En effet, si vous sortez jardiner ou en balade à la campagne, il sera nécessaire de bien observer toute votre peau une fois à la maison pour vérifier que l'animal ne vous a pas piqué (il reste accroché). Si c'est le cas, vous devrez le déloger avec un appareil spécial (un tire-tique) qu'on peut trouver facilement en pharmacie.

Pour éviter tout contact avec les tiques, le plus efficace reste de porter des vêtements qui ne laissent pas de peau à découvert (pantalon et t-shirt manches longues) et, bien sûr, d'éviter de marcher dans des hautes herbes.

Pensez aussi aux enfants qui doivent être bien couverts et pensez à vous procurer un produit répulsif comme une huile essentielle.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?