Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
16
Besancon
Mar
29
Mer
29
Jeu
28
Ven
28
CPAM
 
Toute l'actualité
 Les élus absents verront leurs indemnités diminuer en Franche-Comté
Envoyer à un ami par email

Pour sa deuxième séance d'installation au Conseil Régional de Franche-Comté qui avait lieu hier, la présidente Marie-Guite Dufay a décidé de frapper fort, en s'attaquant aux indemnités des élus. Ceux qui "sèchent" trop souvent les séances plénières pourraient en effet se voir pénalisés financièrement.

Au programme de cette séance, il y a tout d'abord eu le projet d'un "partenariat" du Conseil Régional avec les collectivités locales.
Puis vint un dossier sur l'emploi et la formation.
La séance ne s'annonçait guère passionnante, jusqu'à ce que le sujet de la composition de la commission soit abordé. L'un des membres de celle-ci, Loïc Niepceron, était absent car bloqué en vacances au Maroc (en raison de la fermeture des aéroports). Il a donc été décidé que le PS Joseph Parrenin, qui lui était bien présent, prendrait la place de l'absent.
Le chef de file de l'opposition, Alain Joyandet, a ensuite proposé d'augmenter le nombre d'élus au sein de cette commission, en passant de 13 à 15 membres. Une manoeuvre qui avait pour objectif de permettre au maire de Morteau Annie Genevrard de siéger au sein de la commission. La présidente a tout d'abord rejeté cette requête, mais le PS soutenant (pour une fois) l'UMP sur cette voie, Marie-Guite Dufay a bien été obligée de céder.
Ce qui aura au passage permis à Loïc Niepceron de retrouver sa place perdue quelques minutes plus tôt!

Le sujet de la commission étant (enfin) clos, c'est le problème des absences aux séances plénières qui a été abordé. Les élus n'étant guère plus assidus que de mauvais étudiants, des mesures de punition vont prochainement être prises en Franche-Comté...
En cas d'absences non justifiées, les élus pourraient très bientôt voir leurs indemnités diminuées de moitié (au maximum). Les modalités précises de cette mesure seront votées dans les mois à venir.
A titre d'indication, les conseillers perçoivent 2 080,40€ brut par mois d'indemnités, les vice-présidents 2 647€ et la présidente 5 484,70€.

R. Hingray
actualités Besançon Publié le mercredi 21 avril 2010 à 10h23
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réaction de jojojura
“Faut m'expliquer! Mr Joyandet voulait réduire! Plus égale moins? Qui peut se permettre dans son travail de sécher les horaires? L'absentéisme est une cause de licenciement. Si certains ne peuvent venir aux séances, qu'ils abandonnent certaines casquettes ou ne présentent pas à des fonctions qu'ils savent ne pas pouvoir honorer! Les politiques ne s'appliquent pas des lois qu'ils votent . S'ils veulent être crédibles, qu'ils donnent l'exemple et se comportent comme tout un chacun!”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 21 avril 2010 à 11h14
Réaction de magdalena25
“Il serait temps, mais depuis le temps qu'on en entend parler au niveau national de cette fameuse "punition" je n'y crois guère. Et puis pourquoi juste la réduire de moitié maximum? Ils ne viennent pas = ils ne touchent rien, c'est ça qui devrait se faire. Et là au moins l'état ferait de belles économies, ou les séances seraient enfin pleines.... Quand on voit ce qu'ils touchent en plus, c'est honteux!”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 21 avril 2010 à 17h02
Réaction de o. zaguet
“Attention de ne pas tomber dans la caricature. L'essentiel du travail ne se fait pas en assemblée plénière mais dans les différentes commissions ... Les dossiers sont élaborés en amont avant d'être votés en aval.
Beaucoup d'élus travaillent plus que ce que vous croyez.. Mais effectivement l'ensemble de la classe politique patit d'un petit nombre de moutons noirs.
Le cumul des mandats est un véritable problème (complexe) avec des arguments valables de part et d'autre. Cependant que les absents ne soient pas payés (ou moins payés) me parait être une saine décision.”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 22 avril 2010 à 11h42
Réaction de darjo
“Pas de risque que Joyandet loupe un meeting. Il mettra tout en oeuvre pour se rendre à son rendez-vous !”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 22 avril 2010 à 12h47
Réaction de magdalena25
“Vu le prix de ses déplacements vaudrait ùieux qu'il soit plus souvent absent en fait ;-)”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 22 avril 2010 à 15h44
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr