Les élus UMP boycottent la pose du premier rail du tram de Besançon

Cet après-midi sera posé le premier rail du tram de Besançon. Cet acte symbolique aura lieu sur l\'avenue Mitterrand, en présence de nombreux élus du Grand Besançon. Mais tous ne seront pas là : l\'UMP est bien décidé à briller par son absence.

Les élus UMP rappellent dans un communiqué qu\'ils n\'ont jamais \"soutenu le projet à la CAGB\" et que par conséquent \"cette inauguration se fera sans nous!\".
Ils regrettent que d\'autres solutions de Transports en Commun en Site Propre n\'aient pas été envisagées, moins coûteuses et plus souples que le tram. Le T-Zen (nouvelle génération de bus, notamment utilisée en Ile-de-France) aurait par exemple \"permis un bien meilleur quadrillage et une réponse à la réalité de l\'agglomération\".
Une bonne idée certes, mais qu\'il aurait fallu soumettre un peu plus tôt...

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?