Besançon : Les grands esprits se rencontrent

Employer en titre cette expression bien connue, le choix n'est peut-être pas très judicieux pour faire référence à ce type d'individus. Mais il reflète assez bien ce qui s'est passé hier en fin de journée à Besançon, où, à une heure et une rue près, deux hommes ont en effet eu la même idée : braquer chacun un commerce du quartier des Cras.

Le premier, engoncé par un cache-nez et armé d'un couteau de cuisine, aura commis son forfait dans la rue du même nom, au préjudice d'une boulangerie. Il était alors aux environs de 18h. Quant au second, c'est avec une casquette sur la tête et un pistolet à la main qu'il aura porté son dévolu une heure plus tard sur une supérette de la rue Chasnot.

Dans les deux cas, l'un et l'autre seront repartis avec ce qu'ils étaient venus chercher (ou presque) : un butin dérisoire d'une centaine d'euros maximum.
Publié le jeudi 3 décembre 2015 à 09h46

Confirmez-vous la suppression ?