Morteau (25) : Les montres à 5 000 € ne se vendent plus !

Véritable vitrine du savoir-faire horloger, Péquignet est implanté du côté de Morteau, près de la frontière avec la Suisse.

Mais, comme on le sait, le marché de la montre est en difficulté. Cela pousse parfois des travailleurs frontaliers vers la sortie et cela a poussé aussi l\'entreprise Péquignet à être placée en liquidation judiciaire par le Tribunal de commerce de Besançon.

L\'entreprise dispose maintenant de 3 mois pour trouver un repreneur.

Pourquoi de telles difficultés ?



Il y a encore quelques années, l\'horlogerie de luxe faisait rêver. Les amateurs pouvaient s\'offrir de belles tocantes pour plusieurs milliers d\'euros.

Mais ces derniers mois ont été très difficiles pour le secteur. Qu\'il s\'agisse des horlogers français (malheureusement encore peu nombreux) ou suisses, tout le monde est logé à la même enseigne et les ventes diminuent fortement !

Avec des prix démarrant à 500€ pour aller jusqu\' à plus de 5000€, il ne semble pas étonnant de trouver de moins en moins d\'amateurs de ce genre de montres en ces temps difficiles pour tout le monde.

Malheureusement, plus de 40 salariés risquent de perdre leur emploi si l\'entreprise n\'est pas sauvée.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?