Les vacances plus fortes que la crise

Cet été, beaucoup de français ont renoncé aux vacances, trop coûteuses en cette période de crise économique. Mais les bonnes résolutions n\'étant pas faites pour durer, l\'appel des sports d\'hiver a été plus fort que les voeux d\'économie...
Durant ces deux semaines de vacances de Noël, les stations de montagne ont en effet été très fréquentées, certains hôtels des Pyrénées étant même complets! Les professionnels du tourisme n\'en demandaient pas tant...
Même succès pour les destinations de rêves (île Maurice, Seychelles, etc), avec trois fois plus de réservations que l\'année dernière à la même époque!

La crise serait-elle terminée? Les français auraient-ils tous hérités d\'une grande-tante multi-millionnaire? Pas du tout : ils en ont tout simplement marre de se serrer la ceinture, et ils ont envie de se faire plaisir!
Ce qui n\'est pas une raison pour jeter l\'argent par les fenêtres. Ainsi (mais est-ce vraiment une révélation?), les séjours les moins chers (moins de 1000€) se vendent beaucoup plus facilement que les autres. Avec une préférence pour les formules \"tout compris\", très prisées des familles qui savent ainsi précisément combien elles vont débourser.
Beaucoup choisissent également de partir à plusieurs, ce qui permet de réduire les frais. Entre copains, ou en famille, désormais les vacances se partagent!
Les destinations moins connues, donc moins chères, ont également un certain succès. Une aubaine pour la Franche-Comté?

L\'année 2009 s\'est très bien terminée pour les professionnels du tourisme. Il ne fait guère de doute que 2010 commencera tout aussi bien, puisque les réservations pour les vacances d\'été ont déjà commencées!

Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?