Besançon : L’hôtel des courants d’air cherche toujours preneur

A ce qu'on dit, les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Et Besançon est bien placée pour le savoir ! Après avoir signé durant l'été 2013 un compromis de vente concernant le rachat de son ancien conservatoire de musique par un puissant groupe immobilier, la ville a depuis vu s'envoler ce projet d'hôtel de luxe qui faisait tant rêver son maire Jean-Louis Fousseret.

D'où le tenons-nous ? Du Boncoin.fr, où l'imposante bâtisse fait depuis peu l'objet d'une petite annonce (officielle) avec photo. Oui, comme un bien quelconque. Exception faite de son prix.

Affiché à 2 200 000 € (hors travaux), soit déjà 100 000 € de moins que le prix initial, le vétuste bâtiment est entre autres vanté pour sa « grande qualité architecturale », son inscription à « l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques » ou encore sa situation « au cœur de l'hypercentre », « vis-à-vis du Musée des Beaux-Arts » et « d'une station [de] tramway ».

Autant d'éléments qui « en font un site privilégié » pour lequel la ville « souhaite [à nouveau] recueillir les meilleurs projets [de] reconversion ». Autrement dit, encore et toujours des projets d'hôtel ou de résidence huppés, tel que celui que Lazard Group s'est donc refusé d'entreprendre au dernier moment, parce qu'il n'était pas rentable.

Bref, si le discours ne change pas, autant dire que cette annonce risque de rester un bon moment en ligne. A moins bien sûr que la magie de Noël fasse son œuvre.

.
Publié le lundi 22 décembre 2014 à 13h35

Confirmez-vous la suppression ?