Saint-Claude (39) : Logés à la même enseigne

Le 16 septembre dernier, au moment de prendre une décision si radicale, on se demande quelle aura bien pu être la motivation de GDF. Ne surtout pas faire de jaloux ? L\'intention est louable ! Sauf qu\'en contrepartie, cela aura quand même fait pas mal de mécontents parmi la dizaine de Sanclaudiens… ainsi privés sans raison d\'eau chaude et de chauffage, par la faute de deux mauvais payeurs au sein de leur immeuble.

Car en effet, plutôt que d\'avoir cherché à ne sanctionner que ces seuls disciples de Thomas Thévenoud, le fournisseur d\'énergie a tout \"bonnement\" mis à l\'arrêt la chaudière alimentant l\'ensemble du bâtiment. Une « situation lamentable » qui dure depuis maintenant plus de 2 semaines et que les résidents injustement sanctionnés comprennent d\'autant moins… que les individus redevables n\'habitent même pas sur place.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?