Besançon : L’ombre d’un doute (Màj)

Aucune perturbation n'ayant été à signaler depuis l'année dernière, on est en droit de se demander si le mouvement de grève par intermittence entamé il y a 3 semaines par les bus bisontins est encore d'actualité en 2014.

Et en dépit des apparences, il semblerait bien que oui. Ce dont il ne sera pas encore facile de se rendre compte aujourd'hui, mais peut-être un peu plus ce samedi, journée pour laquelle Ginko prévoit en effet une « circulation quasi normale sur l'ensemble des lignes », synonyme de « possibles très légères perturbations ».

Une fois n'est pas coutume, il faudra faire l'impasse sur les détails. Mais au moins savez-vous que ça continue encore et encore… et que c'est que le début d'accord, d'accord ?

Mise à jour 11h25 : Des perturbations à la fois plus denses et plus précises sont aussi annoncées pour la journée de dimanche.

.
Publié le vendredi 3 janvier 2014 à 10h26

Confirmez-vous la suppression ?