Maîche (25) : Mauvaise appréciation

En prenant de l\'âge, on a pu voir ici et que la maîtrise d\'un véhicule ou le respect du code de la route laissait parfois à désirer chez les seniors. Rajoutez à cela l\'entêtement et la mauvaise foi que certains développent au bénéfice de leur \"expérience de la vie\", et vous obtenez une Maîchoise de 83 ans, à la fois dangereuse au volant et peu disposée à le reconnaître…

Convoquée ce mardi par la justice, cette grand-mère pleine d\'aplomb comparaissait pour un délit de fuite qu\'elle avait commis le 17 avril dernier, au préjudice d\'un jeune garçon de 12 ans devant lequel elle s\'était bien arrêtée à un passage piéton… sans par contre lui laisser le temps de traverser la voie avant de repartir et finalement le percuter du bout de l\'aile.

Faits que l\'accusée aura donc vivement contestés hier face au juge, en expliquant que « si [elle] avai[t] heurté quelqu\'un, [elle s\']en serai[t] rendu compte » : une \"argumentation\" pleine de conviction mais pas pour autant convaincante pour le tribunal, qui se sera prononcé en faveur d\'une suspension de 4 mois du permis de la vieille dame… déjà connue des habitants pour rouler vite, raser les trottoirs et réaliser des manœuvres périlleuses dont témoigne apparemment l\'état général de sa voiture...

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?