Besançon : Moins comique que pathétique

Plus de 30 ans après sa sortie au cinéma, le film Pour 100 briques, t'as plus rien a connu sa suite moderne, ce week-end même à Besançon. Son titre ? Pour un kebab, t'as plus rien

Tournée dans les conditions du réel au centre-ville durant la nuit de vendredi à samedi, son histoire est celle d'un jeune majeur qui se fait voler le billet de 20 € avec lequel il entend passer commande d'un kebab. Un scénario pitoyable que nous devons à un hurluberlu aviné de 22 ans… qui aura été jusqu'à tabasser le malheureux piéton pour lui arracher des mains ce misérable butin.

Fort heureusement de meilleure facture, la fin aura été marquée par l'interpellation de l'individu. Sa victime n'ayant du reste pas été gravement blessée lors de l\'agression.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?