Nuit de torture à Besançon

Un jeune Bisontin de 20 ans a été martyrisé pendant toute une nuit le week-end dernier. Trois de ses agresseurs, âgés de 16 à 20 ans, ont été mis en examen.

Le jeune homme avait rendez-vous avec son ex-petite amie vendredi soir, dans le quartier de Palente. A l\'heure prévue, à la place de la jeune fille, il s\'est trouvé face à face avec une bande de garçons. Ceux-ci l\'ont forcé à monter dans une voiture afin de l\'emmener dans une maison inhabitée. D\'autres jeunes les y attendaient.
Huit individus se sont acharnés sur leur victime, d\'abord dans cette maison puis dans la forêt de Chailluz. Ils l\'ont frappé des dizaines de fois, tantôt avec une arme de poing, tantôt avec un couteau ou un morceau de bois.
Le jeune homme a été libéré le samedi matin, après un calvaire de près de dix heures. Il a été abandonné devant le bowling de Palente.

Gravement blessé, le Bisontin a été hospitalisé pendant plusieurs jours. Les motifs de son enlèvement sont encore flous : ses agresseurs l\'auraient torturé pour lui faire dire où était l\'un de ses amis.
La victime avait reconnu quatre de ses agresseurs. Trois d\'entre eux ont pu être interpellés et mis en examen. Les plus jeunes, âgés de 16 ans, ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire. Le troisième, un garçon de 20 ans déjà connu de la justice, a été placé en détention. Ils sont accusés d\' \"enlèvement, séquestration et violences avec arme et en réunion\".

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?