Pavé dans la Mare : Leuba contre-attaque

Relégué au rang de pestiféré pour avoir soulevé les questions qui fâchent au conseil municipal du 20 septembre - on ne présente plus l'affaire du Pavégate ! -, Jean-Sébastien Leuba y allait hier de son petit communiqué, emboîtant le pas à l'opposition UMP qui, quelques heures auparavant, blâmait ouvertement Jean-Louis Fousseret de vouloir noyer le poisson au mépris de toute transparence.

Récemment privé non pas de dessert mais de sa délégation à la précarité énergétique - la dimension punitive reste la même -, Leuba n'escomptait pas rester muet : ah non, les atteintes à la liberté d'expression, il y a goûté et ça lui suffit ! Yves-Michel Dahoui d'abord, Jean-Louis Fousseret ensuite… à le croire, tous deux n'entendaient pas donner publiquement suite à ses interrogations concernant le financement du Pavé, allant même jusqu'à les passer sous silence dans un compte-rendu de réunion. Exclu des débats ayant trait à l'épineux sujet, il aurait par ailleurs essuyé de la part du maire des propos remettant directement en cause sa légitimité à discuter de ces questions. La suite, on la connaît !

La confiance n'étant plus de mise, Jean-Sébastien Leuba démissionnera de l'ensemble de ses délégations mais n'en conservera pas moins son fauteuil au sein du conseil municipal.

L'intégralité du communiqué est disponible à l'adresse suivante :
http://fr.scribd.com/doc/109685064/Pave-dans-la-mare-Communique-de-JS-Leuba-10-10-12

GéPé
Publié le jeudi 11 octobre 2012 à 13h32

Confirmez-vous la suppression ?