Pépère tripot à Besançon

Deux sexagénaires avaient transformé le garage de l'un d'eux en salle de poker : le propriétaire a été condamné à 4000 euros d'amende, et son associé à 1000 euros dont 500 avec sursis.
Le tripot clandestin des deux apprentis Partouche était installé dans le garage d'un pavillon situé dans un quartier résidentiel tranquille. Il attirait jusqu'à trente personnes ainsi que, malheureusement pour les deux complices, l'attention des fins limiers de la répression des fraudes!
Publié le mardi 13 janvier 2009 à 15h42

Confirmez-vous la suppression ?