Dole / Besançon : Pervers d’eau douce

D\'après un célèbre proverbe latin traduit par nos soins, « la vérité est dans le vin ». Ce qui nous laisse dire que les choses ont décidément bien changé depuis l\'Antiquité ! Car de nos jours, les plus sournoises révélations semblent surtout sortir de l\'eau : celle des bassins de piscines, où les très discrets tourmentés de la libido (dont on ne se préoccupait peut-être pas beaucoup non plus à l\'époque) ont souvent tendance à se dévoiler plus volontiers.

Une \"mise à nu\" qui, en général, se manifeste par des gestes déplacés envers autrui… mais peut tout autant consister en un déballage en règle de l\'andouille à col roulé, comme a pu le faire dernièrement un Jurassien de 27 ans dans des piscines de Dole et Besançon.

Alors interpellé pour exhibitionnisme, il aura dans son cas permis aux enquêteurs de découvrir, au cours de perquisitions à son domicile, une secrète collection d\'images pédopornographiques sur son ordinateur, donnant désormais lieu à des recherches pour agression sexuelle présumée sur des enfants de son entourage…

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?