Pontarlier : Chimistes en herbe

Par amour de la science, trois jeunes Pontissaliens de 17 à 18 ans expérimentaient vendredi dernier l'association de l'aluminium et de l'acide chlorhydrique en plein lieu public. Contenu dans une bouteille plastique, le mélange, reconnu pour son instabilité, aura été jeté au petit bonheur la chance par une fenêtre de leur laboratoire improvisé du centre-ville.

Conformément à leurs prévisions, une double réaction se sera produite : l'explosion bruyante mais inoffensive du détonnant cocktail d'un côté, la panique de leurs infortunés cobayes de l'autre.
Moins attendue en revanche, la phase de leur interpellation les aura davantage laissés comme trois ronds de flan.

Au privilège de son grand âge, l'unique majeur de la bande récoltait seul hier les louanges du tribunal correctionnel de Besançon. Durant un mois ferme (et trois autres renouvelables), il travaillera à ses recherches dans une cellule tous frais payés.

GéPé
Publié le mercredi 9 janvier 2013 à 11h47

Confirmez-vous la suppression ?