Pontarlier : La coupable était une couche-culotte

La forte radioactivité détectée la semaine passée dans une benne à ordures de la déchetterie de Pontarlier émanerait d\'une couche de nourrisson... et plus spécifiquement de son contenu. Nous ne vous ferons pas de dessin.

Selon les pompiers auteurs de la peu ragoutante découverte, les selles radioactives ne seraient pas rares chez les jeunes enfants ayant subi certains examens médicaux, sans pour autant présenter un quelconque risque pour la santé.

Cela explique en effet très bien que ce type d\'alertes ne se produise pas plus souvent, que des bornes de sécurité jugent le taux de radiation assez important pour s\'affoler et, enfin, que nos experts décident de prolonger la quarantaine du panier garni.

D\'autres questions ?

GéPé
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?