Besançon : Portables, s’il vous plaît

Après avoir démontré, par une impressionnante salve de dégradations, que leur présence la motivait bien plus qu\'elle ne l\'effrayait, \"l\'association des forbans bisontins\" a tenu à prouver la semaine passée aux CRS fraîchement dépêchés dans la capitale comtoise qu\'ils étaient carrément pour elle une source… d\'inspiration.

Trouvant en effet opportun de profiter de leur venue pour se faire passer pour des policiers, deux malfrats de 29 et 40 ans vêtus de noir sont ainsi parvenus à subtiliser très facilement dans la nuit de jeudi à vendredi les téléphones portables de plusieurs clients d\'une discothèque de la rue de Dole, en organisant une fouille plus vraie que nature. Ou presque.

Démasqués en raison du supplément coups de poing qu\'ils auront adressé à leurs six victimes, les imposteurs au passif déjà lourd étaient finalement interpellés peu de temps après par de vrais agents de la BAC.

Au terme de leur garde à vue, ils ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire dans l\'attente de leur procès.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?