Pour le boycott des portes ouvertes!

Les chefs d'état des pays membres de l'ONU sont actuellement réunis à Copenhague pour tenter de lutter contre le réchauffement climatique et ses effets désastreux sur le climat et la nature.
Une préoccupation que les commerçants de Besançon et d'ailleurs ne semblent guère partager...

De nombreux magasins laissent en effet leurs portes grandes ouvertes, et ce qu'elle que soit la température extérieure. Dans les boutiques en revanche, il fait toujours chaud. Et pour cause : le chauffage est mis à fond!
Ce qui se répercute sur la note des clients, obligés de payer les factures considérables d'électricité ou de gaz.

Or, les consommateurs ne préfèreraient-ils pas faire l'effort (certes considérable) d'ouvrir la porte, ce qui leur permettrait de payer un peu moins cher leurs achats? L'environnement apprécierait en tout cas...

Laure Godey
Publié le samedi 12 décembre 2009 à 10h27

Confirmez-vous la suppression ?