Pourquoi les jeunes Francs-comtois boivent toujours plus qu’ailleurs ?

Une nouvelle étude de l'Observatoire des drogues et des toxicomanies montre qu'en Bourgogne-Franche-Comté, les jeunes consomment beaucoup plus de drogues et d'alcool que la moyenne nationale.

Cette nouvelle enquête a été effectuée auprès de plus de 40 000 jeunes partout en France. La méthodologie est simple : un questionnaire a été soumis à tous les jeunes convoqués à la Journée défense et citoyenneté (JDC).

Avec plus de 97 % de réponses, on peut dire que le résultat est très représentatif !

L'étude indique que 87,6 % des jeunes de 17 ans ont déjà bu une boisson alcoolisée. Un chiffre au-dessus de la moyenne nationale qui est à 85,7 %.

Un mauvais chiffre à relativiser puisque du côté de la Bretagne, on est à 92 %…

Pourquoi les jeunes de notre région boivent beaucoup ?



Tout d'abord, l'adolescence est une période propice aux expérimentations.

Le psychiatre et addictologue Philippe Batel l'explique ainsi : « L'ivresse est un phénomène classique à l'adolescence. On ne peut pas demander aux adolescents de ne pas faire d'expériences, ils sont là pour ça ».

Ensuite, il y a un marketing important sur des boissons appelées « coolers » qui sont des sodas forts en sucre tout en étant alcoolisés. Ces boissons sont destinées aux jeunes adultes et les adolescents semblent aussi les apprécier.

Enfin, la France est le troisième pays consommateur d'alcool au monde (d'après l'OMS) et l'alcool est partout dans notre pays. Il est donc difficile de ne pas être tenté par toutes ses boissons disponibles facilement et partout.

Nous rappelons donc que l'alcool est dangereux pour la santé et qu'il faut boire avec modération.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?