Psychose

Le village de Cussey-sur-L\'Ognon tremble... Tout le monde croyait que les corbeaux avaient disparus depuis longtemps et soudain... les revoilà, plus dénonciateurs et vengeurs que jamais! On ne parle bien sûr pas ici des gros oiseaux noirs, mais bien de ces délateurs anonymes qui autrefois sévissaient fréquemment dans les campagnes françaises.

Cussey-sur-l\'Ognon avait déjà fait l\'actualité le soir du 14 juillet, lorsqu\'un brave homme avait tiré sur quelques voyous qui tentaient de cambrioler sa maison. Cet évènement n\'est malheureusement pas un acte isolé : ces derniers temps, la commune a fréquemment été victime de vols, de dégradations en tous genres et même d\'incendies pas toujours accidentels.
Ce qui a conduit quelques habitants à créer un \"comité d\'auto-défense\" et à envoyer une lettre d\'information à une majeure partie des villageois. Une action compréhensible et qui pourrait être légitime si seulement les membres de ce \"comité\" ne préféraient pas rester anonymes...
Plus grave, leur \"lettre d\'information\", après avoir rappelé tous les actes de malveillance (réels et imaginaires) subit à Cussey-sur-l\'ognon ces dernières semaines, accuse nommément un soi-disant coupable et sa famille, sans aucune preuve bien évidemment.
La lettre quant à elle est digne des meilleurs délateurs puisque, bien qu\'envoyée par la Poste, elle ne comporte aucune indication de la provenance géographique. Seul indice : elle a été écrite à la machine à écrire. Cela devrait faciliter une éventuelle enquête de la gendarmerie, puisque les possesseurs de ce type d\'instrument se font aujourd\'hui de plus en plus rares (et de plus en plus âgés). A moins que ce ne soit encore une ruse du corbeau?

Toujours est-il que depuis quelques jours, des questions se posent dans le village... Qui est l\'auteur de cette lettre tout d\'abord? Sur quoi se fondent ses accusations? Et surtout, a-t-il raison? Il semblerait en effet que le jeune homme désigné par le \"comité d\'auto-défense\" soit déjà connu des services de police. Est-ce une raison pour tout lui mettre sur le dos? Non selon le maire, qui affirme que d\'autres jeunes du village ne sont pas aussi innocents qu\'ils le paraissent. Des adolescents venus de Besançon et des communes alentours pourraient également, toujours selon le maire, être à l\'origine de certaines dégradations.
Les autres habitants de Cussey-sur-L\'Ognon quant à eux ne se prononcent pas. Parce qu\'ils n\'osent pas? Certains en effet ne veulent même pas dire s\'ils ont reçu ou non le fameux courrier accusateur. De qui ont-ils peur?
Ce silence n\'empêche pas la rumeur de gonfler et de transformer en paria une famille peut-être innocente.
Cela dissuadera-t-il les véritables coupables, quels qu\'ils soient, de poursuivre leurs actes de vandalisme? Dans le cas contraire en tout cas, le \"comité d\'auto-défense\" promet qu\'il \"prendra les choses en main\"...
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?