Quand l\'hiver est là....

Tous les ans au mois de décembre, le problème des sans-abris se pose. Dernièrement, les médias ont annoncé 700000 pauvres en France.
Dans ce moment là, le Français bien portant paraît prêt à faire preuve d'un peu de tolérance envers "ces gens qui ont froid". Et bien pas du tout !!
Exemple à Besançon : durant la saison hivernale, les sans-abris se réfugient dans les entrées des immeubles, des banques, un recoin de cour intérieure, pour passer la nuit. Et cela choque profondémment les résidents et les passants. Alors imaginez vous, chers Bisontins, sans rien, à 17h il fait nuit, la température extérieure baisse, et vous n'avez nulle part où aller. Votre instinct de survie ne vous pousserait il pas à vous réfugier dans un coin abrité ? Bien sûr les centres d'accueil existent, mais ils ont un nombre de places limité. Les sans-abris qui s'abritent dans le hall de votre immeuble ne vous demandent rien, juste un peu de tolérance, trois mois dans l'année...
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?