Retour sur l\'agression à la prison de Besançon

Nous vous annoncions hier qu\'un gardien de prison de Besançon avait été frappé par un détenu. Les circonstances de cette agression sont maintenant connues.

La victime avait demandé à un détenu de 22 ans de baisser le son de sa radio. Une injonction qui a provoqué la colère du jeune homme : celui-ci s\'est précipité sur le gardien de prison et l\'a frappé à coups de poings.
L\'agresseur en est à sa neuvième condamnation, dont une pour violences sur personne chargée d\'une mission de service public. Il est aujourd\'hui jugé par le tribunal correctionnel.

Le surveillant pénitentiaire a quant à lui dû recevoir des soins au CHU de Besançon. Il lui a été prescrit 5 jours d\'incapacité totale de travail.

Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?