Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
15
Besancon
Dim
28
Lun
30
Mar
30
Mer
29
CPAM
 
Toute l'actualité
 Retraites : mobilisation importante en Franche-Comté
Envoyer à un ami par email

La journée nationale de mobilisation du 7 septembre a été très suivie en Franche-Comté, comme le prouvent les écoles en partie vides, les bus restés aux entrepôts, et les services publics pour la plupart fermés.

Malgré la pluie, les manifestants étaient nombreux à être descendus dans les rues pour protester contre la réforme des retraites.
Plus de 6000 personnes se sont ainsi rassemblées à Dole ce matin.
A Belfort, 3500 manifestants ont marché pendant plus d'une heure trente dans le centre ville complètement paralysé.
De même à Vesoul, où 3000 à 3500 personnes ont bouché les entrées de la ville.

Les manifestations ont vraisemblablement été tout aussi importantes cet après-midi à Besançon, Lons-le-Saunier et Pontarlier, bien que le nombre de participants ne soit pas encore connu.

Au total, ce sont 190 manifestations qui étaient prévues aujourd'hui à travers toute la France. Les syndicats estiment que ce matin, 450 000 personnes sont descendues dans la rue. Plus encore sont attendues cet après-midi. L'objectif des 2 millions de manifestants pourraient même être atteint.

Cette forte mobilisation n'a pourtant pas l'air d'émouvoir Nicolas Sakozy, qui a déclaré à la mi-journée qu'il resterait "ferme" sur la réforme des retraites, mais "attentif" sur la pénibilité, les polypensionnés et les carrières longues.

Laure Godey
actualités Besançon Publié le mardi 7 septembre 2010 à 15h21
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réaction de gedeon25
“Bon alors??? la réponse à la question que tout le monde se pose : QUI VA PAYER?

notre modèle économique concernant les retraites arrive au bout, personne n'a jamais voulu toucher à quoi que ce soit, il n'y a plus d'argent, les caisses sont vides donc puisque personne ne veut cotiser plus, ou plus longtemps, et que le nombre de cotisants stagne alors que le nombre de retraités augmente, que faire? réduire le nombre de retraités par un bouillon de 7h pour le monde??? ou enfin ouvrir les yeux sur la réalité en laissant de côté les belles utopies et se bouger les fesses???

Pour ceux qui voyagent beaucoup en Europe, vous avez remarqué comme nos voisins se fichent de nous? le système de prévoyance santé/retraite qu'on nous a envié pendant des décennies et qui était pris en modèle est aujourd'hui un sujet de discussion humoristique chez nos amis Allemands, qui ont un système un peu différent du nôtre au point de vue de la répartition mais qui arrive malgré tout à terme à 65 voir 67 ans pour ouvrir des droits à temps plein. Nos voisins se demandent quand est-ce que nous serons à la faillite et nous rangent bientôt au même niveau que l'Espagne ou la Grèce... un comble !!!!

Je ne suis pas là pour faire polémique, on rêve tous d'un système parfait, mais ce système n'existe pas... et quand les politicards de tous bords auront compris que le problème des retraites n'est pas un problème de droite ou de gauche mais un problème national, on aura déjà fait du chemin !!!

Personnellement, ma retraite, je me la fais... car si je compte sur les autres je boufferai des cailloux et je dormirai sous les ponts.

Pour que le système revienne à l'équilibre il faut du plein emploi ou presque, c'est à dire moins de 8% de chômage... on en est loin et nous sommes tous responsables... souvenez-vous du slogan : "nos emplettes sont nos emplois". En Allemagne, les Allemands achètent en priorité allemand ! aux pays bas on achète Néerlandais ! c'est sans doute con comme démarche, mais celà maintient de l'emploi !
Nous, petits français, sommes trop attachés aux prix toujours plus bas et à nos produits high-tech fabriqués en Chine... (bon je suis un peu hors sujet mais je ne peux pas m'en empêcher...)
Reste à attendre que nos voisins Chinois fassent leur révolution culturelle pour devenir moins compétitifs et que nous voyons revenir en Europe et en France des usines (ca commence déjà dans certains secteur à valeur ajoutée réduite).

Bonne journée, je vais bosser pour ma retraite lol”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 8 septembre 2010 à 09h03
Réaction de kiki
“pourquoi illustrer votre article avec cette photo, la vulgarité ne va pas résoudre le problème”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 8 septembre 2010 à 09h05
Réaction de gedeon25
“Il est vrai que le choix des illustrations laisse parfois à désirer... et que certains articles seraient tout aussi lisible et intéressant sans photo...”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 8 septembre 2010 à 10h03
Réaction de gerard25
“Sur le fond : depuis les années 65-70 la question de la retraite qui se pose actuellement était déja évoquée. Au bahut on bossait sur la pyramide des âges. Rappelez-vous le problème annoncé par vos profs.
Giscard et puis Mitterand (qui ensuite l'a soigneusement obérée : vous savez "après moi, le déluge") on tenté une approche afin d'atténuer le choc actuel. L'hostilité agressive des syndicats largement relayée par la grande majorité du public a renvoyé la question à une date ultérieure.
En fin de compte, faute de gestion sage et prudente nous récoltons ce que nous méritons : un problème devenu énorme faute d'être pris à temps.
Toujours sur le fond : il est malhonnête de jeter l'opprobe sur nos gouvernants actuels et de prendre pour cible certains "leaders" (même s'ils ont un faciès et un comportement à raillerie) alors que tout un chacun (particulier et organismes de tous ordres) ont joué la politique de l'autruche.
Manifester en ville, oui. Mais contre la sottise et la bêtise ambiante et l'absence complète de réflexion de nos contemporains.
Pour finir : rappelez-vous de Gaulle qui disait "les français sont des veaux". ”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 10 septembre 2010 à 08h39
Réponse de gedeon25
“excellente analyse, pertinente, qui à le mérite en plus de reconnaitre la faute commune de tous nos précédents gouvernements de droite ou de gauche...

une certitude cependant, on va droit dans le mur, et l'intervention hier de Ségolène Hollande était ridicule tant elle jouait sur le côté électoraliste en jurant devant 15 millions de français qu'elle remettrait la retraite à 60 ans... oui !!!!!! mais comment et qui va payer ??? la dessus on ne nous donne pas de grandes explications mais de belles théories qui ne fonctionnent que sur le papier.

La gauche et la droite ont des tords mutuels dans cette affaire puisque tout le monde se renvoie la patate chaude depuis 35 ans en refusant de voir la vérité en face...

Il faut reconnaitre que le gouvernement actuel a eu le courage (suicidaire?) de prendre le problème et de le poser...

Aujourd'hui dans cette tribune je ne vois aucun des manifestants de cette semaine qui vient me répondre à la seule question importante : COMMENT FINANCERONS NOUS LES RETRAITES SI NOUS NE CHANGEONS RIEN?

et la pyramide des ages, oui Gérard, on s'en souvient très bien et on la comprend très bien aujourd'hui puisque de 3 actifs pour un retraité on est descendu à 2, puis moins de 2 aujourd'hui...

actualités BesançonEnvoyée le vendredi 10 septembre 2010 à 09h47
Réaction de MIMI-32718
“Bonjour,à tous.Avant de parler de retraite il serait bon de parler du travail qui manque sérieusement dans ce pays.Vous voyez bien qu'en France il n'y a plus de production,on ne fait plus que du service. Quand vous faites vos courses, pour la plupart d'entre, vous privilegiez-vous les produits Français ?.J'ai commencé à 16 ans et bien à cette époque on quittait une entreprise le matin, le lendemain on bossait. Essayez de faire cela aujoud'hui. Alors quant à faire bosser les gens après 60 ans il faudrait ne pas les mettre dehors avant.Pour gedeon 25 qui lui nous dit bien tranquille que lui, il se la fait sa retraite, hé bien mon gars c'est pas donné à tout le monde de pouvoir préparer sa retraite. Faut prendre l'argent là ou il est, c'est à dire dans toutes les grosses multinationales qui spéculent en bourse en se gavant sur les salariés sans réinvestir dans leur outil de travail.Les banques qui nous ont fait croire quelle étaient en faillite,on voit qu'elles se sont déja bien remises de la crise dans laquelle elles nous ont mis. Ce n'est quand même pas difficile à comprendre que sans boulot pas de cotisants donc pas de retraite.”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 10 septembre 2010 à 18h24
Réponse de gedeon25
“écoute, je suis passé par la case chômage, donc du boulot, si tu es bosseur, y'en a encore...

tu veux prendre l'argent dans les multinationales? c'est formidable et c'est bien des propos qui sortent de la bouche de quelqu'un qui ne voit pas plus loin que le bout des frontières françaises... a force de taper sur ces multinationales justement, elles se tirent là ou on leur foutra la paix, et elles emmènent les emplois avec elles donc même si votre idée sur le papier est bien belle, bien louable, et fantastique, dans la réalité tout cela est proprement inapplicable, et impossible à mettre en œuvre...

les beaux principes et les dogmes hérités des grandes années 70/ début 80 faudrait commencer à les oublier et à ouvrir les yeux... à l'époque quand on envoyait une commande à un fournisseur c'était par courrier, quand on exportait en Allemagne c'était un exploit, et quand on était une grosse entreprise on avait pas un fax (qui n'existait pas encore) mais un telex ! là oui, avec cette vision des frontières on pouvait avoir des belles idées dans ce genre là... aujourd'hui mon ami, la mondialisation est-là...

Alors maintenant je ne suis pas là pour dire c'est bien ou pas bien, ce n'est pas l'a propos, par contre, soit tu t'adaptes, soit tu crèves... je me fais ma retraite oui, même si je ne roule pas sur l'or... et pendant que je me fais ma retraite, toi tu es dans la rue à pleurer sur les cendres d'un système à l'agonie que tu préfèrerais voir encore en vie jusqu'à ta retraite, suite à endetter tes enfants, les enfants de tes enfants, et tes arrières petit-enfants... et les multinationales qui spéculent, tu peux faire et dire ce que tu veux, c'est du libre arbitre, tu peux les critiquer, baver dessus, mais elles font ce qu'elles veulent et nous n'y changerons rien... le monde est monde car il avance grâce à l'argent... jadis une bonne guerre tous les 40 ans remettait les compteurs à 0 et on recommençait... aujourd'hui une guerre est impossible et surtout totalement non souhaitable... donc tu proposes quoi de concret?

taxer les grands groupes? ils sont déjà tous dans des holdings au Luxembourg, à Maltes, dans les Iles... et c'est là bas qu'est l'argent... donc tu veux prendre l'argent ou? explique moi...

Pose le problème de manière plus concrète : si demain on impose à un groupe tel qu'il soit des contraintes économiques et sociales ici, en France, et que ce groupe peut en quelques semaines délocaliser l'ensemble de son activité ailleurs, dans un endroit ou on le fera pas ch... à ton avis, il fait quoi?

tu te souviens Kelton Timex à Besançon? 3.200 employés en 1970... aujourd'hui, moins de 100 personnes... tu as pu changer quelque chose? tu sais ou est l'argent de ce groupe? des exemples comme celui là nous en comptons des dizaines... il n'y a que la nationalisation d'entreprises et le fonctionnariat qui peuvent assurer à crédit et sur le dos des autres un modèle comme vous en rêvez... mais avec près de 1.800 milliards d'euros de dette, notre très chère France n'a plus les moyens de se payer ce genre de privilège, et la mondialisation n'est plus un concept, c'est un fait au quotidien ! votre chemise vient de Tunisie quand c'est pas de Chine, votre téléphone portable a une technologie japonaise mais il est fabriqué en Chine, votre voiture a été assemblée en Roumanie ou en République Tchèque, votre ordinateur en Irlande, vos chaussures en Italie. alors que faire? :D

dernier point mimi, chacun fait ce qu'il veut de son argent... certains économisent pour leur retraite, d'autres le claquent au casino ou ailleurs...
on a bien compris que sans boulot, pas de cotisation ni de retraite, mais n'oublie pas non plus que + de pression fiscale sur les entreprises = + de délocalisation = - d'emplois, et il ne faudrait donc pas oublier ce dernier point, ce que les utopistes gauchiste oublient toujours ("sa-lop le patron !!!! ah mort le capitalisme !!!!")”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 13 septembre 2010 à 11h57
Réponse de MIMI-32718
“Faut pas être remonté comme cela mon gars,quand tu dis si tu es bosseur il y a du boulot,on doit pas habiter sur la même planète.Faut expliquer cela à celui ou celle qui a réussi à avoir plein de diplomes et qui n'a pas de boulot.Pour kelton ,ma mère y a bossé toute ça vie alors les leçons tu te les gardes.Quand on demande toujours plus au hommes et femmes de ce pays de faire des efforts et que les boites délocalisent quand même, faut que tu ouvres les yeux.
Faudrait commençer à arrêter de dilapider l'argent public pour pouvoir continuer à payer nos retraite.Pour ma part je bosse pour moi alors les taxes ,je suis au courant,et ma retraite je suis bien obligé de me la faire .Dans l'artisanat c'est cela ou tu bouffe des cailloux comme tu le dis.”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 16 septembre 2010 à 12h13
Réaction de crys
“Moi je me pose laquestion suivante: Avant il fallait 4 voire 5 ouvriers pour produire maintenant il faut le faire à 2.
Economie pour le patronnat 2 à 3 salaires en moins à verser et ds cotisations patronales en moins.
Calculez cela pour des milliers d'emplois et vous verrez le bénef des patrons.
Et au fait l'argent des retraites des décédés de la canicule il est allé dans quelles poches?”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 10 septembre 2010 à 20h57
Réaction de bobibesac
“ a gerard 25
rappelez-vous de Gaulle qui disait "les français sont des veaux". ”

Il l'a souvent employée quand il les voyait ne pas réagir ou se considérer comme battus avant même d'avoir engagé le fer
si il ne faut plus manifester la oui on et de veaux”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 13 septembre 2010 à 08h30
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr