Route dégivrante : une première dans le Doubs mais aussi dans le monde !

Révolution ou gadget coûteux ? Toujours est-il qu\'une route dégivrante est en test depuis deux ans dans le Haut-Doubs.

En tout cas, Eurovia (une filiale du groupe Vinci) y croit et développe depuis des années une technologie basée sur un échangeur thermique capable de restituer la chaleur du sol.

L\'énergie est donc directement puisée dans le sol via des tuyaux et une pompe à chaleur permet de ramener la chaleur à la surface de la route ce qui permet son déneigement mais aussi la fonte des éventuelles plaques de verglas.

Utile pour dégager les routes en hiver, les parkings et les aéroports pourraient aussi bénéficier de cette nouvelle invention conçue par Novatherm, une entreprise de la région.

En tout cas, de nombreuses villes, dont Besançon, auraient grand besoin d\'un tel système à l\'approche du mois de novembre et des premières tombées de neige.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?