Avanne-Aveney (25) : S\'cours toujours

Après vous avoir fait le récit d\'un premier sauvetage héroïque, nous ne pouvions faire l\'impasse sur l\'autre intervention courageuse survenue en ce week-end de Pâques dans le Grand Besançon : celle d\'un ambulancier envoyé dimanche midi par les urgences du CHU Minjoz, pour faire entendre raison à un jeune homme d\'Avanne-Aveney, qui se refusait depuis quelque temps de soigner sa... schizophrénie.

En cela rendue périlleuse par une exposition de chaque instant à d\'imprévisibles accès de violence, cette mission n\'aura pas laissé indemne le secouriste de 50 ans… finalement frappé d\'un coup de couteau au niveau du thorax.

Alors blessé superficiellement, l\'homme se fracturait en outre le tibia en tentant de se dégager de l\'emprise du patient récalcitrant. Une blessure autrement plus sévère qui devrait lui valoir plusieurs mois d\'arrêt de travail.

Quant à son assaillant de 28 ans, interpellé dans l\'après-midi au terme d\'une cavale éphémère en voiture, il a pour l\'heure pu échapper à sa garde à vue, en étant placé d\'office sous observation aux urgences psychiatriques.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?