Sans permis, sans voiture et en prison

La justice est parfois très rapide! Le Dolois qui, mardi après-midi, avait percuté six collégiens avec sa voiture sans permis (lire l'article >>) a en effet été jugé le lendemain.

Ce chauffard conduisait sans permis (ce qui n'est pas un délit puisqu'il avait la voiturette appropriée), mais surtout sous l'emprise de l'alcool, ce qui est plus grave. D'autant plus que l'homme, qui a reconnu sa dépendance à la boisson, avait également ce jour-là ingéré du Valium, un anxiolytique pouvant entraîner des somnolences ou des pertes de réflexes.

Il a été condamné à un an de prison, donc trois mois ferme, ainsi qu'à deux ans de mise à l'épreuve. Une période pendant laquelle le Dolois devra se faire soigner. Peine à laquelle s'ajoute une contravention de 100€ pour défaut de maîtrise du véhicule, ainsi que la confiscation du véhicule en question.
Des condamnations avec un goût de déjà vu, puisque l'homme avait déjà été jugé par le passé pour des faits semblables.
Publié le jeudi 10 septembre 2009 à 10h50

Confirmez-vous la suppression ?