Saucisse bien grasse, paillettes et showbiz : on a une nouvelle miss !

Cette année, miss Franche-Comté s'appelle Lauralyne Demesmay et est originaire du Doubs.

Comme chaque hiver, les Français vont admirer des femmes en petite tenue devant leur poste de TV tout en rejetant ce vaste concept un peu flou qu'est la femme-objet.

Car, les miss, sont volontaires. Et, même si par le passé nous avons eu une miss qui a su dire non, elles rêvent toutes de paillettes et de voyages. D'être une star en somme.

Pour commencer sa tournée, Lauralyne a visité un salon à Morteau histoire de bénir les saucisses, une spécialité locale, et de s'assurer une image en faveur du « made in France ». La politique n'est donc jamais loin.

D'ailleurs, ce n'est sans doute pas un hasard s'il n'y a pas une seule et unique miss Bourgogne-Franche-Comté…

Mais oublions tout ceci un instant. Par chance et grâce à son travail, Lauralyne a eu le Bac avec mention très bien. Elle est donc brillante et saura rebondir après l'élection pour passer, sans doute, à quelque chose de plus constructif.

A moins qu'elle gagne ?
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?