Smoby Toys regroupe sa production dans une nouvelle usine dans le Jura

Les dirigeants de Smoby Toys ont inauguré vendredi une nouvelle usine de fabrication de jouets sur le site d'Arinthod (Jura) pour regrouper une grosse partie de la production du leader français du jouet.
"Nous confirmons ainsi notre attachement à la France", a déclaré Michael Sieber, propriétaire de l'Allemand Simba Dickie Group, dont Smoby Toys est une filiale.

La production était jusqu'à présent dispersée dans trois sites dans le Jura et dans l'Ain (Lavans-lès-Saint-Claude, Lons-le-Saunier et Groissiat). La quasi-totalité des salariés (87 postes) ont été transférés dans cette nouvelle usine, où travaillent déjà 110 personnes.
Près de 7 millions d'euros ont été investis par Smoby Toys pour construire un nouveau bâtiment de 5.000 mètres carrés agrandissant l'usine déjà existante, a indiqué le directeur de Smoby Toys, Thomas Le Paul.
Cet ensemble est destiné à accueillir toute l'activité plasturgie du groupe, ainsi que 21 nouvelles presses à injecter.
En revanche l'activité de montage et de travail du fer est maintenue à Moirans-en-Montagne (Jura), a précisé le directeur, alors que le siège social de l'entreprise reste à Lavans-lès-Saint-Claude.

Avec une augmentation de 23% de son chiffre d'affaire consolidé en 2010 (145 millions d'euros), Smoby Toys est l'entreprise à la plus forte croissance au sein du groupe Simba Dickie.
Asphyxié par une dette de 277 millions d'euros, Smoby-Majorette avait été placé en redressement judiciaire en octobre 2007. Smoby avait été racheté en mars 2008 par le groupe allemand Simba. Passé de 329 salariés à 450, selon la direction de groupe, Smoby Toys a racheté Majorette en février 2010.

AFP
Publié le lundi 16 mai 2011 à 13h42

Confirmez-vous la suppression ?