Besançon : Sunday bloody sunday

Loin de réserver à sa moitié un réveil dominical tout en douceur comme le font d\'autres hommes, hier matin après 9h, ce n\'est pas tant pour lui préparer son petit déjeuner que pour l\'agresser au couteau qu\'un Bisontin de 78 ans a devancé sa jeune compagne de 42 ans dans la cuisine de leur appartement des Montboucons…

Si les raisons précises de cette folle idée restent floues, sa mise en œuvre et ses conséquences semblent à l\'inverse déjà bien établies ! Attaquée très courageusement de dos, la victime y aura reçu 3 coups de lame avant de s\'entailler la main en tentant de se défendre. Chutant alors, elle aura entraîné son agresseur de conjoint… qui se sera à son tour sérieusement blessé.

Ce qui valait ainsi aux deux époux, dont les jours ne sont toutefois pas en danger, de prendre la direction du CHU Minjoz. Avant que ne soit finalement placé en garde à vue le mari violent.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?