Tags xénophobes à Besançon

Des tags et des affiches xénophobes ont été découverts samedi matin dans plusieurs endroits de Besançon. Le site du SCALP (Section carrément anti Le Pen) de Besançon a par ailleurs été piraté.

Ces dégradations n\'ont pas été faites au hasard. La librairie anarchiste L\'autodidacte et la Casa Marulaz, lieu de rassemblement de sympathisants gauchistes, étaient tout particulièrement visées.

Les affiches, proclamant que \"Ici c\'est la Comté, pas Alger\", étaient aux couleurs du Front Comtois, un mouvement de \"Jeunes nationalistes, patriotes et identitaires comtois\".
Ce mouvement est également soupçonné d\'avoir piraté le site du Scalp pour y intégrer des insultes, des images et des vidéos.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?