Besançon : Ter repetita

Après un premier épisode du plus mauvais goût, il s\'était illustré dans une suite tout autant décriée. De quoi le dissuader de réaliser la passe de trois ? C\'est ce qu\'aura semble-t-il pensé la justice en ne le surveillant pas d\'assez près. Mais a priori, c\'était vraiment sous-estimer l\'opiniâtreté de ce bisontin de 41 ans : un ouvrier du bâtiment qui, pour la troisième fois et en dépit d\'un \"suivi\" socio-judiciaire, se retrouve donc à nouveau sous les feux des projecteurs… pour viol sur mineur.

Une agression dont un garçonnet de 5 ans aurait ce coup-ci été la victime, dimanche dernier dans une rue du quartier Planoise. Ce que le suspect récidiviste, qui reconnaît l\'avoir simplement approché malgré son interdiction d\'aborder quelque enfant, réfute pour l\'heure.

Mis en examen, il a été placé en détention provisoire.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?