Top 10 des astuces franc-comtoises pour faire face à la pénurie de carburant

Nous vous l'avions annoncé vendredi dernier : le mouvement de grève qui touche les transporteurs et les raffineries se durci. La conséquence de tout ceci c'est qu'on commence à manquer d'essence et de diesel dans la plupart des stations services.

Si cela pose un problème à pas mal de monde en France, nous n'avons rien à craindre car, en Franche-Comté, on sait s'adapter mieux que personne.

Ainsi, nous vous proposons quelques astuces pour faire face à cette pénurie et faire la nique aux grévistes.

1) Circulez à cheval



Et oui, c'est toujours possible et, comme on aime bien la campagne en Franche-Comté, on a toujours des facilités pour trouver un cheval ou un âne. Et des ânes on en a à revendre...

Mais attention, il est nécessaire de bien respecter le code de circulation avec un cheval car, même si on va rapidement trouver moins de voitures sur dans les rues, il faut toujours faire preuve de savoir vivre.

2) Circulez à vélo



Pas besoin de commentaire : ressortez un bon vélo.

C'est bon pour l'environnement, pour les jambes, pour le cœur et ça ennuie les camionneurs qui n'ont toujours pas trouvé le moyen de bloquer les cyclistes.

3) Circulez à vélo électrique



C'est un peu plus cher mais, si vous avez vraiment envie de circuler vite, le vélo à assistance électrique c'est quand même très bien.

En plus, vous roulerez au nucléaire. Donc si vous n'aimez pas l'écologie vous allez vous régaler !

4) Utilisez les transports en commun



Contrairement aux automobilistes particuliers, les réseaux de bus des transports en commun des villes devraient circuler sans problème.

Enfin, c'est ce qu'on nous dit...

5) Utilisez le tram de Besançon



Non, là c'était juste pour rire.

6) Faites la grève et allez ennuyer les autres



Là, c'est vraiment si vous n'avez rien d'autre à faire de vos journées. Mais il paraît que c'est important et qu'il y a des bières et des merguez près des barrages.

7) Faites du covoiturage



Cette technique peut être à double tranchant mais, si elle est correctement utilisée, elle peut vous sauver la vie.

La première étape consiste à rouler sans faire de plein jusqu'à la panne sèche. Si possible, faites en sorte de tomber en panne d'essence juste devant chez vous.

Ensuite, frappez à la porte de vos voisins pour leur demander de vous emmener au travail. La légendaire hospitalité franc-comtoise devrait faire le reste… Si vous avez des voisins sympathiques ils accepteront sans se poser de questions !

8) Ne faites rien



Si vous êtes au chômage, comme 10 % des franc-comtois, rassurez-vous : la pénurie d'essence ne changera rien à votre situation.

Le mieux est encore de rester chez vous et de regarder la télévision.

9) Marchez



Vous pouvez toujours faire vos déplacements à pied. C'est particulièrement vrai si vous habitez au centre d'une grande ville.

Vous trouverez sans doute une supérette dans le quartier, un boulanger, etc. Et, pour aller au travail, vous n'avez qu'à vous lever à 5 h du matin et partir une heure ou deux plus tôt.

10) Partez en vacances



Faites rapidement un dernier plein et quittez la région ! Prenez vos congés d'été cette semaine et profitez d'un bon moment de repos.

Mais attention de bien choisir votre destination. Notre conseil détente : évitez la France.

11) Bonus : siphonnez de l'essence



Nous ne pouvons pas vous conseiller de commettre un vol, mais pour des besoins de documentation exhaustive, nous sommes obligés de vous parlez de cette technique.

Il s'agit de quelque chose à faire si la solution 7) n'a pas fonctionné car votre voisin n'est pas sympa.

Profitez de la nuit pour siphonner son essence et la mettre dans votre réservoir. Mais attention à bien vérifier que son carburant est compatible avec le votre (et ne tentez surtout pas cette opération sur un véhicule GPL !).

De même, s'il y a écrit « POLICE » sur la voiture de votre voisin, cette solution vous expose à des problèmes ultérieurs.
Publié le mercredi 25 mai 2016 à 09h43

Confirmez-vous la suppression ?