Trop de pression chez Orange Belfort

Un mail dans lequel la direction demandait de mettre "sous tension les managers" a été découvert au centre d'appel France Telecom - Orange de Belfort.

Un salarié a découvert sur une imprimante la copie d'un mail demandant aux responsables de mettre "sous tension les managers sur le business ce mois-ci, car le retard s'accumule".
Les syndicats ont confirmé que, bien qu'Orange ait promis de "prendre davantage en compte l'humain" suite à une vague de suicides, rien n'a changé sur le terrain.

La direction régionale, basée à Besançon, a réfuté ce mail, indiquant que la phrase avait été "sortie de son contexte". Elle a également rappelé que le dernier contrôle de l'inspection du travail avait été positif, et que beaucoup d'actions "pour le bien-être des salariés" avaient été mises en place à Belfort.

La direction devra malgré tout s'expliquer sur cette "mise sous tension" lors du prochain Comité d'entreprise national, le 6 octobre à Paris.

R. Hingray
Publié le vendredi 30 septembre 2011 à 18h53

Confirmez-vous la suppression ?