Doubs : Un air de déjà-vu

Selon le proverbe, paraît-il que les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Une vérité peut-être valable en semaine mais nettement moins les week-ends, durant lesquels les infractions routières sont pour beaucoup similaires d'un coup à l'autre… à quelques km/h près.

Comme en Haute-Saône la semaine passée, c'est donc une fois encore pour un excès de vitesse à près de 200 km/h sur voie rapide qu'un automobiliste franc-comtois a pu voir s'envoler son permis de conduire, ce dimanche en fin d'après-midi à l'Hôpital-du-Grosbois.

Intercepté au volant de son Audi A4 par le Peloton Motorisé de Besançon, le tout jeune conducteur, âgé de 21 ans et originaire de Pontarlier, devrait être convoqué le 1er octobre prochain devant le tribunal de police.

C.R
Publié le lundi 24 juin 2013 à 17h04

Confirmez-vous la suppression ?