Besançon : Un client des plus fidèles

S'il a bien compris que pour prendre le volant il faut régulièrement faire le plein, ce quadragénaire bisontin est en revanche encore du genre à se tromper bien trop souvent de réservoir et de carburant. Abreuvant en effet plus volontiers son gosier en alcool que sa voiture en essence, il a vécu le mois dernier son… 6e procès pour conduite en état d'ivresse. Rien que ça.

Et le pire, c'est que ce n'est pas là son seul défaut sur la route ! Titulaire d'un total de 22 condamnations, il s'est notamment déjà fait épingler pour délit de fuite, et à 4 reprises pour conduite sous l'emprise de stupéfiants. Avec pour conséquence 12 mois de prison ferme en 2011, 6 mois en 2013... et donc de nouveau un an en 2015. Les juges ayant en outre acté la confiscation de son véhicule, l'annulation de son permis, une amende de 100 € et la révocation d'un précédent sursis de 6 mois.

De quoi le calmer définitivement ? Seul l'avenir le dira.
Publié le jeudi 22 octobre 2015 à 12h44

Confirmez-vous la suppression ?