Offemont (90) : Un courtisan peu courtois

Dans l\'idée (et dans l\'idée seulement), son approche n\'était pas dénuée d\'un certain romantisme. Car à l\'image de Roméo attendant Juliette au pied de son balcon, c\'est sous les fenêtres de sa favorite que cet Offemontois de 37 ans avait pris l\'habitude de s\'arrêter régulièrement en voiture à la nuit tombée.

Mais voilà, à ne pas maîtriser dans les détails ce grand classique de la drague, ce prétendant aura fini par offusquer sa belle par son manque de tact. Enfin… façon de parler ! Puisque c\'est en se paluchant frénétiquement dans son véhicule que le trentenaire lui aura plusieurs fois tendu une perche qu\'elle n\'aura donc jamais voulu saisir.

Et c\'est ainsi lassée de le voir \"poireauter\" de la sorte jour après jour devant chez elle que la donzelle se décidait finalement à faire appel aux autorités belfortaines en milieu de semaine dernière, pour que cesse enfin cet indigent spectacle.

Surpris la flûte à l\'air par une patrouille de la Bac, ce chantre de l\'exhibitionnisme devra s\'expliquer d\'ici peu devant la justice.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?