Un groupe \"néo nazi\" interdit à Montbéliard

Un concert du groupe \"Condemned 84\" a été annulé par le maire de Montbéliard, qui accuse les musiciens d\'être des \"néo nazis\".

Ce groupe, qui devait se produire le 26 février à l\'Atelier des Môles, se définit comme anticommuniste. Une façon élégante selon le maire socialiste de qualifier des idées néo nazies. L\'élu a déclaré refuser que \"Montbéliard devienne le repaire de l\'extrême droite\".
Cette interdiction intervient quelques semaines après une réunion du Front Comtois dans une salle communale. La rencontre politique avait mal tourné et provoqué des \"troubles de l\'ordre public\" entre membres de l\'extrême droite et antifascistes.
Il y a quelques jours seulement, des tags antinazis ont été dessinés dans la ville.

Le maire craint donc de nouveaux troubles avec la venue du groupe \"Condemned 84\". Selon lui il ne s\'agit pas de \"censure\", comme cela a pu être lu sur internet, mais d\'une mesure de sécurité. Ce groupe est en effet connu pour sa \"haine des étrangers\" et pour prôner \"la supériorité de la race blanche\".

C\'est la première fois que la municipalité intervient dans la programmation de l\'Atelier des Môles, qui a par ailleurs déclaré comprendre la position du maire.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?