Un nouvel évadé Bisontin interpellé

Saïd Bahmed, le prisonnier évadé en juin, devenu \"star\" d\'internet et interpellé la semaine dernière, n\'était pas le seul Bisontin recherché par la police. Deux jours avant lui, un autre jeune homme s\'était en effet lui aussi évadé, de façon certes moins spectaculaire.
Alors sous bracelet électronique, il avait séquestré son ex-petite amie avant de quitter son appartement. Il a été interpellé hier... en compagnie de la jeune fille qu\'il avait agressée.

L\'adolescente de 16 ans avait porté plainte en juin contre son ancien compagnon, l\'accusant de l\'avoir séquestrée pendant 5 heures. Elle avait également affirmé qu\'au cours des mois précédents, il l\'avait giflée, enfermée dans un garage, menacée avec un couteau, abandonnée en pleine nuit dans un lieu isolé...
Le jeune homme de 21 ans s\'était enfui peu avant l\'arrivée des policiers à son domicile. Il était alors sous bracelet électronique, sa fuite était donc considérée comme une évasion.

Recherché depuis près de 2 mois, le Bisontin a finalement été reconnu hier aux environs de Carpentras, dans le sud de la France, lors d\'un contrôle routier. Il était en compagnie de sa victime, qui lui a apparemment pardonné ses maltraitances.
Le jeune homme a été immédiatement incarcéré à Avignon afin de purger la fin de sa peine. Il sera jugé ultérieurement à Besançon pour évasion et faits de séquestration.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?