Un père tente d'étouffer son bébé à Besançon

Un militaire de 30 ans a été condamné vendredi à un an de prison avec sursis pour avoir tenté d'étouffer son bébé de 5 mois.

Le 1er février dernier, ce jeune père de famille bisontin était seul avec son bébé qui ne cessait de pleurer. Excédé par les cris, le papa a mis la main sur la bouche de son fils et a fortement appuyé.
Lorsque la maman est rentrée, le visage de l'enfant était violacé. Un médecin consulté immédiatement a toutefois assuré que le bébé ne garderait pas de séquelles, malgré un "début de suffocation".

Le militaire a été jugé en comparution immédiate. Il a tenté d'expliquer son geste par des problèmes de couple, tandis que son avocate avançait un traumatisme subit lors d"une récente mission en Afghanistan.
Ces explications n'excusant pas le comportement violent du prévenu, celui-ci a été condamné à un an de prison avec sursis et à une mise à l'épreuve pendant deux ans, avec interdiction de côtoyer son fils en l'absence de sa mère.

R. Hingray
Publié le lundi 7 mars 2011 à 16h31

Confirmez-vous la suppression ?