Un peu de bon sens

Les éléments se déchainent, les cours d'eau montent, la Méditerranée devient ravageuse... Triste tableau ce mardi soir dans le Sud de la France. Au bout du compte, quatre morts, trois personnes portées disparues. Quatre morts, certes, mais deux de ces vies auraient pu être épargnées, si ces personnes avaient fait preuve d'intelligence.
Sur la plage, la baignade est régie par un code que tout adepte de la plage se doit de connaître. Drapeau vert : baignade autorisée, la météo est favorable ; drapeau orange : baignade autorisée mais fortement déconseillée ; drapeau rouge : baignade interdite. Ces personnes se trouvaient sur la plage et sont allées se baigner, malgré le drapeau orange et l'eau houleuse. Le drame est alors arrivé. Lorsque le drapeau rouge a été hissé, des touristes continuaient à barboter.
Le bon sens ne s'achète pas et c'est bien dommage. Ces quelques inconscients auraient pu s'en offrir.

Les catastrophes "n'arrivent pas qu'aux autres", personne n'est invincible, et ne peut résister aux forces de la nature.
La mort n'a pas d'âge ni de visage, elle peut toucher tout le monde, où que vous soyez, quoi que vous fassiez, souvenez-vous en.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?